Email     Password  
Connection | Subscription
 
Comment répondre aux attentes de ses futurs clients qui sont noyés par les informations disponibles, mais toujours en recherche du meilleur? Comment se différencier? Comment attirer? Par du contenu de qualité, qu'il soit traditionnel ou digital, écrit ou vidéo. N'en doutez plus, rencontrons-nous, échangeons sur vos besoins. Ensemble, prenons l'autoroute du succès.
Here's my feedback:
I find this article...




Misc infos
Location : Dans les studios Cafeine TV, adresse : Plan d'accès
Format : Article
Treatment : Portrait
Activity sector : Communication / Media
Notes
AUDIENCE
 

Comment répondre aux attentes de ses futurs clients qui sont noyés par les informations disponibles, mais toujours en recherche du meilleur? Comment se différencier? Comment attirer?

Par du contenu de qualité, qu'il soit traditionnel ou digital, écrit ou vidéo.

N'en doutez plus, rencontrons-nous, échangeons sur vos besoins.

Ensemble, prenons l'autoroute du succès.

Collaborative content preparation:
MOI en un pitch !
Me connaître en moins de 30 secondes :
Response from Benoit LACOSTE:
Benoit, 42 ans papa de deux adorables trésors de 18 et 4 ans. Ingénieur Maths appliquées de formation, j'ai complété cette dernière par un Mastère Spécialisé à l'ESSEC en Stratégie et Management d'affaires internationales. Couteau suisse à l'aise en management de projets complexes ainsi qu'en business international, je possède par ailleurs de belles qualités rédactionnelles. Je suis enfin un grand lecteur, blogueur littéraire (http://www.alombredunoyer.com) pour qui sport et équilibre alimentaires sont primordiaux.
Une actu pertinente
Sur laquelle moi / ma société avons récemment communiqué
(et permettant de mieux me/nous connaître et savoir dans quelle dynamique nous sommes) :
Response from Benoit LACOSTE:
Qui dit actu dit actuel? Alors la dernière la plus pertinente... ma perte de job! Rupture de période d'essai après 6 mois et des résultats naissants... Une catastrophe? un drame? Non un mal pour un bien et je vais vous expliquer pourquoi dans la question qui vient.
Et histoire de faire pleurer un peu dans les chaumières, afin de dramatiser encore plus la chose, ajoutez à cela le fait que j'ai à ma propre initiative déménager sur Paris début 2019 pour ce nouveau challenge (donc X2 pour les frais mensuels...) et que ma compagne m'a remercié 3 jours avant ma boss.
Quand on est au fond du trou... on ne peut que remonter! Et cela sera le plus vite possible croyez moi.
Pourquoi cette actu est pertinente
Pour vous les pros de cet écosystème, et tous les autres : j'ai choisi de vous en parler en raison des bénéfices et des avantages que vous pourrez en tirer - et qui sont les suivants :
Response from Benoit LACOSTE:
Vous allez me dire, rien à voir avec notre écosystème, encore moins avec la transformation de la vente.
Et si je vous répondais que toutes ces mésaventures simultanées m'avaient conforté dans mes principes et mes valeurs? Qu'elles m'avaient fait réagir et aller de l'avant de manière encore plus volontaire et déterminée?. Qu'au lieu de se faire volontairement du mal à vouloir faire entrer des carrés dans des ronds, d'arranger tout le monde en conciliant tous les points de vue alors que c'est clairement impossible, de se faire donc personnellement souffrir en se soumettant perpétuellement à la pression... il est vital de prendre du recul, de "s'isoler intellectuellement et psychologiquement" afin de réfléchir. Et faire les bons choix, tout du moins des choix forts.

En effet, qu'est ce que cela m'apprend? Qu'il faut penser à soi avant toute autre chose. Car c'est ce que l'on dégage qui donne envie, que c'est son dynamisme qui entraîne l'adhésion. Plus on a confiance en soi, plus on est ouvert et à l'écoute, plus on sera suivi.
Appliqué à la vente, cela signifie qu'après une phase d'observation, on a compris les besoins. On a adapté ainsi la proposition de l'offre, et on l'a défendu avec force et authenticité.
Ecoute, Adaptation, Humanité, Authenticité mes valeurs! Ne pas rejeter les méthodes traditionnelles, ne pas vouer aux gémonies les grands théoriciens d'antan ni plébisciter les nouvelles techniques car "c'est ce qui marche". A l'inverse, avoir l'intelligence d'utiliser tout ce dont on a à disposition et l'adapter à son état d'esprit, ses principes, ses valeurs.
Ma proposition, mon offre, celle que je sais défendre.
Et ma décision: BLHD Solutions - prestations humaines et digitales: rédactions traditionnelles et web, social media manager, management & business international.

Travail en cours...

Qui achète mes/nos services
Vous serez intéressé(e) par mon offre si vous correspondez plus ou moins à ce profil type (de l'acheteur/utilisateur ciblé par mon offre) :
Response from Benoit LACOSTE:
Indépendants, TPE, PME sont susceptibles de faire appel à moi. Dans le monde de l'image où instantanéité et rapidité sont les rois, peu prenne le temps (ou pire juge la pertinence...) d'écrire. Pourtant seul les écrits restent. Un flyer sans texte est comme un avion sans ailes.
Un site Internet sans référencement ni contenu régulier n'aura qu'une utilité moindre.
Maîtrisant le développement Web, étant actif sur les réseaux sociaux et sachant écrire de belles histoires, mes services ont une vraie valeur ajoutée.
Ma mission et mes objectifs
Ma définition de poste et en quoi il consiste au quotidien :
Response from Benoit LACOSTE:
Ma mission est avant tout d'aider mes clients. Mes objectifs comme tout un chacun est de réussir. Mais réussir ne signifie pas pour moi être richissime, connu ou considéré comme référence en xxx
Réussir, ce n'est pas crouler sous les demandes et ne plus savoir ou donner de la tete... A vouloir trop en faire on fait mal et on perd tout!
Mes objectifs, c'est que mes prestations soient reconnues par mes clients afin que ces derniers me recommandent. C'est aussi pouvoir leur répondre de manière personnalisée et de les accompagner tout au long du process (Humanité, transparence). C'est enfin de garder du temps pour ma passion, à savoir la littérature.
Réussir, c'est avoir une vie équilibrée, saine. C'est la mission personnelle que je me suis assignée
Pourquoi je fais ce métier
Ce qu'il a de gratifiant, pourquoi j'y suis à l'aise
Response from Benoit LACOSTE:
J'ai décidé de me réorienter sur ce métier là aujourd'hui car c'est celui effectivement où je suis le plus à l'aise, le plus en accord et en phase avec moi même.
Il n'est pas exempt de toute pression bien au contraire. Toutefois, je suis le décideur de mes priorités, de mes activités et cela fait toute la différence.
Je suis également à l'aise car je peux mettre en pratique mes valeurs et mes principes. D'aucun me jugeront naïf et stupide, je leur répondrai que chacun est unique et qu'il ne faut jamais généraliser.
Évolutions en cours
Ce qui change ou va changer dans ce métier
Response from Benoit LACOSTE:
Apprenant régulier, évolution perpétuelle. J'apprends au jour le jour, je me nourris de mes lectures sur les réseaux, sur les journaux, dans les livres. J'affine mes réflexions, confronte des idées, combats des idéologies.
Quel que soit le domaine d'activité.
Concernant la vente et le marketing, ignorer l'intelligence artificielle est une grave erreur tout comme ne jurer que par elle. Il faut l'utiliser tout en l'encadrant pour s'assurer autant que faire se peut de la "maitriser".
Mon expertise sans malentendu.
Les notions et concepts que je vous aide à maîtriser.
Response from Benoit LACOSTE:
Je mets en valeur les atouts de vos produits par l'écriture, la création de contenu (site Web, articles, flyers, livres blancs,...) et leur publicité sur les réseaux. Je vous aide à coordonner des réponses à appels d'offres, les présenter et les défendre.
In French, in English or in Spanish. Para mí, No es un problema.
Ma société
Le contexte original dans lequel j'évolue
Response from Benoit LACOSTE:
BLHD Solutions, une micro-entreprise pour le moment vu que je débute.
Elle a vocation à devenir une SASU rapidement je pense et espère. Je fais tout pour!
Je travaille seul pour le moment mais suis ouvert à tout partenariat, collaboration.
Nous y travaillons en ce moment
Chantiers et transformations en cours à long terme - nos ambitions stratégiques :
Response from Benoit LACOSTE:
A long terme, je souhaite devenir une référence dans mon approche du business. Allier une plume littéraire avec mon humanité, ma détermination avec la personnalisation de chaque cas.
Prouver que défendre des valeurs, fussent elles dites traditionnelles, engendre résultats et recommandations.

Mon ambition est d'être à la pointe de la technologie, toujours avoir une longueur d'avance pour aider les plus "petites structures" à survivre.
hier c'était avoir un site web. AUjourd'hui utiliser l'IA et l'agilité. Demain la réalité augmentée en passant par les services blockchain et ...
Le tout en respectant les données personnelles. Vaste chantier!

D'ou le fait d'etre un apprenant permanent
Les contraintes que je gère au quotidien
Les complexités organisationnelles que je sais gérer dans mon métier, et comment je les surmonte généralement...
Response from Benoit LACOSTE:
Le plus dur quand on est nouvel indépendant est selon moi s'organiser et savoir prioriser.
Je ne sais clairement pas faire aujourd'hui. Je m'appuie beaucoup sur les conseils des amis et collègues afin de prendre les meilleures décisions.
Garder confiance, avoir foi en ses possibilités et aller de l'avant coute que coute m'aideront à atteindre ces objectifs.
Je suis certain que rejoindre ce collectif me sera très bénéfique
Mon écosystème
Parties prenantes, environnement et impacts - voilà comment identifier les principaux acteurs qui contribuent à mon secteur :
Response from Benoit LACOSTE:
Le secteur de la rédaction et du copywriting est majoritairement constitué de freelance. Le combat est donc rude pour sortir du lot. Il est important de se différencier soit par les compétences, soit par le portfolio, soit par le prix.
les débuts sont chaotiques... mais les missions nombreuses et les besoins d'écrit seront toujours la même avec l'IA selon moi.
A noter que c'est un domaine qui est très lié aux robots, donc en perpétuelle évolution au niveau référencement SEO par exemple.
Idem pour le copywriting: de la basique fiche produit pour convaincre, on passe aujourd'hui à des vidéos de cas d'utilisation accompagné d'un texte, le tout devant etre visible quelle que soit la plateforme (responsive design).
Ma vision communautaire
Ma perception de ce qu'on pourrait faire ensemble si nous pouvions coopérer avec d'autres professionnels présents dans cette communauté - ce qu'idéalement je me permettrais d'attendre de vous...
Response from Benoit LACOSTE:
Seul on va vite, ensemble on va plus loin. Cette citation est mon moteur.
Vous écouter, apprendre et mettre en valeur par l'écrit votre offre telle pourrait être un exemple de collaboration.
Prendre le temps de rédiger est rarement prioritaire. Et pourtant un document de présentation agréable à lire et complet possède une énorme valeur ajoutée dans votre prospection commerciale. Et surtout, point à ne pas négliger, votre site web est généralement le premier point de rencontre avec votre futur client.
Je vous "interviewe", propose une synthèse écrite (pitch de présentation de quelques lignes jusqu'au livre blanc en passant par l'article du blog ou du site web) et la réalise.
Je peux également collaborer dans le domaine Social Media: Réalisation de site Web, Community Management ou communication numérique ou gestion de projets événementiels.
Réputation & perception de mon métier
Au cas vous auriez des préjugés, laissez-moi vous dire...
Response from Benoit LACOSTE:
Comme je le disais dans la question précédente, quel intérêt d'écrire aujourd'hui alors que tout se passe sur les réseaux, que les tv proposent de l'info en continu, que l'on vit dans l'instantanéité... ?
Il est primordial pourtant. car les écrits restent, les écrits séduisent et permettent de sortir du lot.
De plus, mon offre peut apparaître fou du fait de mon profil transversal. Voyez le du bon côté: je vous apporte une vraie plus value personnalisée.
Ce que je fais mieux que quiconque
Les problématiques que je sais adresser, les domaines d'expertise que j'ai développés non sans une certaine fierté :
Response from Benoit LACOSTE:
Le service et la cuisine! Ah non ce n'est pas le sujet :)

Apprenant permanent, je ne suis aujourd'hui expert de rien mais je connais un peu tout. Ma formation technique d'ingénieur m'offre rigueur, méthodes et raisonnement. J'ai une belle expérience dans le management de projets complexes internationaux grâce à ma carrière professionnelle Le mastère en Strategy and Management of International Business complète la partie manquante dans le domaine business.
Sans oublier la lecture qui m'élève et améliore sans cesse mes qualités rédactionnelles.

Je suis fier aujourd'hui de pouvoir intervenir sur des sujets avec une vue à 360°.
Et ne demande qu'à apprendre encore et encore.

Mes petits moments de gratification
Laissez-moi vous dire ce qui me passionne le plus, et je parle vraiment de la dimension de pur plaisir que me procure mon activité :
Response from Benoit LACOSTE:
Entre nous, j'ai énormément de mal à me valoriser et me mettre en avant. Ceux qui me connaissent vous le confirmeront et m'en font régulièrement le reproche.
Je préfère être à l'écart, observer, me mettre au service de... plutôt qu'être en première ligne et sur le devant de la scène.
C'est ces moments la qui me procurent du plaisir car je sais que j'aide, je fais en sorte que personne ne manque de rien et puisse profiter à fond de l'événement (des co-organisateurs et de nombreux participants des #SocialSellingForum vous le confirmeront sans peine).

Dans mon activité d'autoentrepreneur, j'ai toutefois eu de bons moments. Mes deux comptes-rendus de réunion ont été mis en avant et loués par mon client. Ça n'a pas de prix quand on débute!

Dans mon activité passée, mes deux derniers clients avaient imposé à ce que je sois leur interlocuteur. Belle preuve de confiance et de reconnaissance... sur lequel il faut que je construire

Il m'arrive de repousser les limites
Pour que les choses avancent, je suis parfois provoc' et voici ce qu'il m'arrive d'annoncer autour de moi, dans mon contexte professionnel pour créer l'électrochoc :
Response from Benoit LACOSTE:
Honnêtement et sincèrement, jusqu'à très récemment, j'étais trop sur la défensive dans ces moments là. Je n'osais jamais dire non, jamais m'opposer. Je cherchais toujours le consensus, à arrondir les angles etc...
Naïveté assurément, inexpérience certainement, bêtise surtout!

Aujourd'hui, j'ai drastiquement évolué. Je sais dire non et tant pis si cela déplaît. Quand on ne peut assumer ou qu'on ne sait pas faire, autant le dire! Idem, je suis prêt à refuser des ponts d'or si ce n'est pas en ligne avec mes valeurs. Je l'ai récemment fait. Electrochoc? Je ne sais pas. Ce qui est par contre certain, c'est s'il est important de s'adapter aux besoins, de s'impliquer à 300% dans sa mission, dire non et ne jamais dépasser ses capacités sont l'assurance de la fiabilité et de la réputation.
Comme je dis aujourd'hui (est-ce provoc?), faire moins mais faire bien et mieux.
Mon style et ma culture management
Avec les valeurs et les visions qui les sous-tendent :
Response from Benoit LACOSTE:
Davantage collègue que chef.
Je suis adepte du management agile horizontal. Je laisse chacun agir comme il le souhaite, s'organiser selon ses habitudes en fixant les objectifs à atteindre dans un délai imparti.
A l'écoute permanente, m'adaptant aux demandes et modifications (que j'absorbe en premier), je protège au maximum mon équipe des aléas du projet.
De manière complémentaire, je suis rigoureux, strict et exigeant. Avec moi même et avec mes équipes.
Pour reprendre la question précédente, je serai dur avec un menteur et tolérant avec quelqu'un qui me dit non je ne sais pas faire je n'ai pas le temps.
Par contre, quand on s'engage à faire, on fait. Sinon...

En résumé: bienveillance, ouverture d'esprit, équipe, autonomie, rigueur et exigence.
Là où mon métier crée de la valeur
Ma participation à la transformation des entreprises et/ou ce qui contente le plus clairement mes clients :
Response from Benoit LACOSTE:
Traditionnelle ou moderne, ayant fait ou non sa transformation, l'entreprise doit vendre pour vivre. Vendre bien et non forcément vendre beaucoup, c'est à dire avec une marge certaine et des coûts moindres.
Si je ne peux intervenir sur les gains de production, je le peux sur le choix du prospect. Utiliser des écrits pour vendre est peut-être dévalorisé dans la tête de beaucoup, mais lire un texte accrocheur convertira un prospect en client plus facilement.
Dépenser des sommes dans la publicité sans contenu est un gouffre. Penser une stratégie, raconter une histoire, l'écrire et la proposer est certes plus long, plus contraignant mais sur le long terme l'assurance de la réussite.
Vous en doutez? Venez-en discuter.
Question d’éthique !
Les convictions éthiques qui accompagnent mon métier et l'exercice de mes fonctions au quotidien :
Response from Benoit LACOSTE:
Confidentialité, Transparence, honnêteté, authenticité.
Il m'est arrivé par le passé de réaliser des missions d'influence, d'écrire des articles ou réponses à appel d'offres très confidentielles. L'éthique est très importante pour moi. Elle est même vitale.
Respect de la parole donnée, respect des engagements, respect des Hommes. J'ai déjà arrêté une collaboration et n'hésiterai pas à le refaire.
Mes KPI et mon bilan
Voilà comment je prouve le bien-fondé de mes actions - je me base sur... :
Response from Benoit LACOSTE:
Question compliquée pour moi aujourd'hui car je débute en indépendant.
Je suis donc davantage dans la recherche de référence qu'autre chose...
Mes KPI du moment sont donc davantage axées sur le nombre de réponses obtenues suite à la prospection, le nombre de prospect converti en client et bien entendu le bilan du projet.

L'avantage d'écrire c'est qu'il existe toujours un livrable.

Je reverrai cette réponse dans M+6. Je suis certain que je serai capable de l'enrichir très fortement.
Objectifs collectifs
je ne travaille certes pas seul : voici comment mes actions prennent en compte la dimension RH / l'équipe / le collectif, voilà ce que nous cherchons à construire ensemble :
Response from Benoit LACOSTE:
Officiellement je travaille seul puisque je suis micro-entrepreneur. Dans les faits, je m'appuie énormément sur les communautés. Nous partageons ainsi nos difficultés, nos questions, nos travaux aussi (aide, avis, relecture, sous-traitance parfois).
Travailler en équipe est naturel pour moi.
Inspiration et vocations ?
Si vous souhaitiez faire le même métier que moi voici mes conseils :
Response from Benoit LACOSTE:
Mes conseils, disons plus exactement les différents points sur lesquels je m'appuie (et qui pour la plupart provienne de mes relations ainsi que de mes convictions propres):
- lisez, beaucoup, de manière régulière et tout type d'écrits. Il est important d'avoir une vision globale et large, de se faire ses propres opinions. De même, "forcez-vous" peut-être à lire des classiques dans lesquels le style vous grandira.
- Osez! Tout le monde sait écrire, tout le monde a son style, personne n'est illégitime
- Soyez humble et accepter la critique. Soyez à l'écoute, soyez ouvert et constructif.
- N'arrêtez jamais de vous former et revoyez régulièrement les règles de grammaire, l'orthographe, les conjugaisons.
On ne le dit pas assez
Mon effort pédagogique quotidien : ce que je répète le plus souvent sur la réalité de mon expertise :
Response from Benoit LACOSTE:
Tout le monde sait écrire, tout le monde peut produire, mais sans formation/culture/empathie/écoute, le document produit restera neutre et sans vraie valeur ajoutée.
De plus, échanger, collaborer régulièrement et de courte durée de vive voix est bien plus porteur que passer de longues heures en réunions, rédiger 89080 mails et écrire des spécifications longues et imprécises.

Fonctionner en mode agile est la clé de la réussite: etre a l 'écoute, produire faire valider, amender faire valider avancer faire valider livrer
Remède anti-foutaises
Les pire "bullshits" avec lesquels je souhaiterais qu'on cesse de me bassiner dans le contexte de mon métier - les pires propos / erreurs / postures à éviter dans mon écosystème :
(NB : coup de gueule autorisé - que le puriste en vous s'exprime)
Response from Benoit LACOSTE:
Pourquoi est ce que je dépenserais une prestation pour faire du community management? Pourquoi dépenser pour écrire des documents puisque tout le monde sait écrire et peut donc faire?
Ca ne sert à rien d'être sur les réseaux sociaux, d'avoir un beau site internet avec un partage de documents, vidéos et cas d'utilisation...

Bullshit! Le client aujourd'hui est bien plus informé que la majeure partie des "vendeurs". Il a déjà fait un pas conséquent dans son acte d'achat quand vous allez le rencontrer.

Alors autant mettre tous les atouts de votre côté: vanter vos réalisations, montrer votre plus value, exposer vos produits et surtout mettez à disposition de belles fiches produits.

Et si on vous copie, c'est bien que vous êtes le meilleur non? L'original est toujours vainqueur de la copie à long terme. Pour peu que la capacité à évoluer et donc innover soient là. J'en suis convaincu.

Ma vision MACRO du monde en tant que décideur.
Mon message au marché dans son ensemble, et qu'il faudrait souvent oser dire plus haut et fort :
(NB : en forme de vœux ou visions à partager)
Response from Benoit LACOSTE:
Ne vous endormez jamais sur vos lauriers! Ayez toujours une longueur d'avance et anticiper les évolutions au temps que faire se peut.
Pour cela, soyez en perpétuelle action: veille technologique et concurrentielle, R&D, conférences, lectures, ...

Soyez humble et ayez confiance: dans vos équipes, dans vos projets, dans votre pays.
Et Osez
Le sujet que je propose de porter en talkshow / débat / webTV
Portons à l'écran un sujet relevant de ma vision ou légitimité professionnelle et/ou citoyenne.
(rappel sur le principe du site : cette communauté professionnelle a pour vocation de préparer collectivement ses propres sujets avant qu'ils ne soient portés à l'écran (le plus souvent sous forme de talkshows TV, mais pas seulement) - et ce sont des membres comme vous qui les proposez initialement)
Response from Benoit LACOSTE:
Je propose le thème suivant: "Pourquoi offrir un contenu de qualité est synonyme de succès."
Il reprend l'essentiel de mes atouts: ma double expérience technique / business m'octroyant la légitimité, mes qualités rédactionnelles m'offrant les moyens de mettre en avant les produits de votre entreprise, ainsi que mes valeurs fondamentales fortes.

Tous ces points abordés dans le teaser vidéo seront détaillés de manière plus poussée dans ce webinaire.
Pourquoi ce sujet me tient à coeur
Ce qui explique que je sois pertinent et motivé pour ce sujet - et pourquoi il me stimule intellectuellement plus que tout autre :
Response from Benoit LACOSTE:
Je suis un grand et un fervent défenseur du papier et donc de l'écrit.
A l'heure du digital, du "jetable", j'estime qu'il est important de rappeler l'intérêt du papier.
Non seulement il laisse une trace à travers les générations, mais il est également toujours accessible quel que soit l'endroit dans lequel vous êtes.

Laisser volontairement un flyer sur une table ne vous octroiera pas forcément un nouveau client, mais il vous offrira de la visibilité.

Par ailleurs, dans un monde de plus en plus concurrentiel, il faut sortir du lot. Comment se différencier? Par le contenu! Je vous y aide, je vous y accompagne. Gagnant gagnant!
À qui s’adresse ce thème de réflexion ?
Pour comprendre à qui un débat constructif sur ce sujet profitera de façon notoire, qui est concerné, qui sont les possibles bénéficiaires (directs ou indirects) d’une réflexion approfondie à ce propos :
Response from Benoit LACOSTE:
Ce thème s'adresse à tous: dirigeants, commerciaux, marketeurs, freelance... mais également aux responsables RH. Une offre d'emploi au ton différent, à la présentation originale ressortira assurément du lot et "fera le buzz" comme il est coutume de dire aujourd'hui.

De plus, si le site Internet et la présence sur les réseaux sociaux sont indispensables aujourd'hui, qu'est ce qu'une coquille vide apporte? C'est un film sans scénario, une interview sans préparation, un concert sans répétition.
Non seulement inutile, mais surtout très néfaste pour la réputation de votre entreprise.
L'actualité autour de ce sujet
L’actualité et/ou les tendances du moment qui justifient qu’on traite de ce thème de réflexion - et ce qu'il faut savoir pour comprendre le contexte dans lequel nous le traiterions :
Response from Benoit LACOSTE:
Pourquoi passer du temps sur la création d'un contenu de qualité? Pourquoi vous y faire aider?
Avec le cloud, tout est accessible de n'importe ou et avec n'importe quel device connecté. L'arrivée de l'Intelligence Artificielle, l'utilisation de la réalité augmentée, ... ne sont que les prémices de grands bouleversements.

Alors pourquoi ce thème?

Tout d'abord car dans un monde impitoyable, il faut sortir du lot et arriver à se faire remarquer. Le référencement d'un site Internet, le ton d'une vidéo, le rythme d'une musique, la présentation d'un texte... il existe beaucoup de possibilités.

Ensuite, car votre client est très bien informé aujourd'hui grace à Internet. Apporter autre chose sera synonyme de curiosité et donc de grande valeur ajoutée à votre offre.

Enfin, car le temps que vous pensez perdre à réaliser une telle documentation vous en fera économiser énormément dans le futur. Non seulement vous pourrez vous appuyer sur une base de données qualitatives, multilingues et immédiatement disponibles, mais surtout tout nouvel arrivant sera quasiment opérationnel au bout des premiers jours d'onboarding.

Concepts / définitions / mots clés...
Avant d’aller plus loin, les concepts clés à introduire pour que ce sujet soit correctement traité, et pour bien nous assurer que nous aurons un vocabulaire commun pour la suite :
Response from Benoit LACOSTE:
Il sera important au préalable de connaitre les différents choix de création et diffusion.
Le format et l'encodage d'une vidéo / le son de la vidéo
Le(s) logiciel(s) de création du flyer ou de la documentation produit
Quelle base de données images souhaitez vous utiliser? OU souhaitez-vous stocker les productions? Sur quel(s) sites et médias communiquer?
Etre sensible également à la protection des données personnelles. Tout téléchargement de document contre renseignement d'email devra etre conforme au règlement de protection des données personnelles RGPD.
Enfin, écrire l'histoire requiert du temps. Cette donnée est à prendre en compte tout comme le besoin de mise à jour constant des données.

En résumé, brainstorming initial pour définir les besoins & récupérer les données / Réalisation / Mise en ligne / Mise à jour et suivi.
(Bonnes) interrogations suscitées par le sujet
Les 5 bonnes questions à se poser à ce sujet pour l’aborder de façon pertinente et stimulante :
Response from Benoit LACOSTE:
Qu'est ce qu'un contenu qualitatif ?
Comment me différencier des autres ? De quoi dois-je parler?
Quel format dois je utiliser et pour quel(s) média(s)?
Comment diffuser ce contenu ? Payant? Gratuit ? Avec demande de coordonnées? ...
Comment m'assurer et contrôler la pertinence du contenu crée?
Points de vigilance
Écueils et mises en garde nécessaires avant d'aborder ce sujet -
Ceci est ma vision des erreurs possibles dont il faut se méfier, avant d’aborder ce thème de réflexion :
(NB : Tous risques quelconques à identifier : de malentendu, d’incomplétude, de polémique. Un sujet peut parfois en cacher un autre, ou peut même déranger, sait-on jamais.)
Response from Benoit LACOSTE:
Qui dit contenu dit... Plagiat!
Il est important de garder en tête que des droits d'auteur existent, notamment sur des photos pour lesquelles il faut impérativement citer la source et/ou demander un droit d'utilisation.
De même, je garantie l'unicité de ma production.

L'autre point de vigilance quand on crée un contenu est le vol. Une vidéo peut être téléchargée, un document récupéré et réutilisé (on entre dans le deuxième volet du plagiat, pas celui de la création mais celui de la réutilisation), ...
Il est important d'anticiper tout cela et de traiter le niveau de confidentialité des informations.

Enfin, j'attire l'attention sur un dernier point qui est le Reglement de Protection des Données Personnelles RGPD.

Si un de ces 3 points n'est pas respecté, ou que mon prospect ne souhaite pas respecter, je me réserve le droit de refuser la mission.
Enjeux métier
Transformations ou évolutions en ligne de mire - les enjeux qui dans ce sujet touchent (potentiellement) à mon/nos métier(s) et à leur(s) évolution(s), ou révèlent les impacts en cours :
(NB : on peut évidemment parler du métier de vos clients le cas échéant)
Response from Benoit LACOSTE:
Podcast, Audiolib choisi et poussés selon vos goûts, Intelligence Artificielle, Réalité Augmentée, Réalité Virtuelle... L'offre de contenu va à mon sens énormément évoluer ces prochaines années.
Je m'y intéresse déjà fortement et j'ai des solutions à vous proposer.

Toutefois, le fond du contenu restera le plus important. Sans fondation, pas de maison solide.
Sans scénario, pas de film cohérent.
Sans préparation, pas de négociation gagnable!


Ce qui fait néanmoins polémique...
Idées associées à cette thématique de réflexion qui ne font pas consensus et justifient qu’un débat pédagogique s’installe - ou qu'elles constituent un levier de discussion stimulant :
(NB : aucun sujet n’est heureusement complètement lisse, et trouver les aspérités propices au débat révèle de façon plus instructive (notamment pour intéresser l'audience) la problématique de fond. L’enjeu est ici de nous permettre de rebondir, de corser le talkshow/débat, de l'approfondir au prétexte de ces possibles divergences de vues entre spécialistes.)
Response from Benoit LACOSTE:
Le journalisme et l'édition papier traversent une crise actuellement avec le tout numérique.
Comment se réinventer? Quid de l'avenir du journal papier?
Quid de l'avenir des flyers marketing au moment où le "sans emballage" et la minimisation des déchets sont sanctifiés?

Doit on encore imprimer un flyer? Doit on encore donner des cartes de visite? Est il utile d'imprimer un rapport de recherche, une business plan?

Ne faut il pas se "contenter" du tout numérique?

Un bon débat!

Pour ma part, vous l'avez compris, le fond reste primordial. Je m'adapte aux demandes pour la forme.
Comment passer à l’action
Mes préconisations pour avancer selon mon approche, mes propositions de choix méthodologiques.
Nous avons traité le sujet : voici un ou plusieurs exemples de mises en pratique possibles, telles que je les conçois ou telles que je les ai déjà vécues :
Response from Benoit LACOSTE:
Nous avons trouvé un accord, maintenant passons à la production.
Ma méthode: collaborative! Rien ne doit se faire sans l'échange et la participation de mon client.
Plus tôt ce dernier prend en main ma production, plus la valeur de cette dernière sera forte. Créer le plus vite possible pour rassurer, modifier, optimiser et donc garantir l'excellence qualitative.

Pour cela, je privilégie Design Thinking et méthode Agile.

1/ Posons les idées lors d'un brainstorming initial durant le kick off du projet. Toutes les idées, même les plus improbables.
2/ Je les classe et vous propose à l'aide d'une carte mentales (Mind Mapping) une première ébauche avec un processus de création
3/ On échange, on valide, j'amende, ...
4/ Je produis la 1ère branche
5/ Retour à 3/
6/ Je complète avec la 2ème branche de la carte
etc...

Non seulement la co-création permet d'aller plus vite, mais surtout elle diminue drastiquement les temps de formation de vos équipes;
Temps gagné, prospections et ventes maximisées!

Et cette méthode fonctionne quel que soit le média et votre demande: site internet, vidéo, flyer, documentation, livre blanc...

Surmonter les dernières résistances
Pour faire bouger les lignes et convertir les dernières parties prenantes qui résistent au changement, et à l'attention de tous ceux qui s'opposent à sa mise en œuvre :
(NB : Qu’est-ce que vous pourriez énoncer de surprenant, à contre-courant, qui puisse faire l’effet d’un électrochoc salutaire ? Objectif : trouver le bon argument pour achever de convaincre et séduire, faire passer une vision, une idée importantes sur le sujet que vous avez choisi).
Response from Benoit LACOSTE:
Qu'avez-vous à perdre? Strictement rien!

Si nous n'allons pas plus loin dans la collaboration, vous aurez quoiqu'il arrive au moins un contenu "publicitaire" de qualité en plus.
Si nous continuons la collaboration, vous aurez gagné un temps indéniable car la confiance sera la, les méthodes et actions seront mises en place.

Le prix? Ne regardez pas vos chaussures mais davantage le sommet de la tour Eiffel. C'est un investissement à long terme qui vous assurera visibilité et donc projets. Et quoiqu'il advienne, vous avez besoin de "dépenser" dans la promotion/mise en avant de vos offres.

On se voit quand?

Appel à contributions & témoins
Ma suggestion de profils de speakers à inviter pour alimenter le débat et l'organiser de façon pertinente :
(NB : Qui d’autre aimeriez-vous voir intervenir sur un sujet comme celui-là ? Qui peut polémiquer face à qui ? Vos idées nous intéressent : non, malgré les apparences nous ne connaissons pas tout le monde...)
Response from Benoit LACOSTE:
Catherine CERVONI, Lionel CLEMENT, Sandra FERSZTMAN, Stefanie FIORI, Stéphane TRUPHENE, Philippe GASTAUD
LA question que vous auriez dû me poser !
Dans cette interview il manque une question... et je vous en livre la réponse même si vous n'avez pas pensé à me la poser !
(NB : précisez ici une question que vous auriez aimé que l'on pense à vous poser)
Response from Benoit LACOSTE:
"Avant de clore cette interview, reprenons le fameux "One more thing?" de Steve Jobs.
Alors, tu en as pensé quoi de cette interview? "

Honnêtement, et oui décidément je me répète souvent, j'ai eu peur de perdre mon temps. Je ne savais pas trop ce que je faisais la, et 41 questions quand même.
Et puis, de fil en aiguille, je me suis pris au jeu. J'ai écrit mon histoire, fais passer mes messages en témoignant de mon expérience. J'ai insisté sur mes valeurs, celles pour lesquelles je "tuerai", celles pour lesquelles je me battrai.
Besoin d'éthique dans ce milieu et puisque je suis un fervent défenseur de l'écrit, autant y apporter ma contribution.
C'est ce que je me suis appliqué à faire ici. Non seulement je ne le regrette pas, mais j'en suis même très fier.

Cet exercice est définitivement aussi intéressant que valorisant.
Je vous encourage VOUS AUSSI à participer !
Voilà pourquoi je crois dans ce concept de web-TV collaborative...
Response from Benoit LACOSTE:
Je vais encore une fois me répéter... Seul on va vite, ensemble on va plus loin.
une web-TV collaborative, c'est un formidable vecteur moderne et actuel afin de transmettre des retours d'expérience, faire passer des messages, attirer l'attention, susciter les envies, provoquer le débat, stimuler la réflexion...
C'est une source d'information inépuisable et sans limite.

Alors venez-nous rencontrer, venez tester. Faites vous votre propre opinion et échangeons ensuite. Déçu ou ravi, vous n'aurez pas de regrets et surtout vous aurez assurément quelque chose à dire suite à cette expérience.
Mon mot de la fin...
En forme de synthèse et/ou d'ouverture...
Response from Benoit LACOSTE:
Vous êtes arrivé jusque là ? Vous avez subi toute ma logorrhée et le moins que l'on puisse dire c'est que je suis bavard... et vous vous demandez bien quel est cet ovni au milieu des dirigeants, commerciaux, marketers... Qu'est ce qu'il fait la!
Enfin ca c'était avant. Avant de lire ma production de rédaction... et quelque part de copywriting sur mes prestations.

A cet instant, vous savez que je suis celui avec qui vous allez collaborer.

Au plaisir d'échanger, de collaborer et de vous réaliser des textes impactants et différenciant.
Adishats !
Topic brought to you by:
Loading...
Share the link: